Forum RPG pour bons rôlistes sur l'univers de Ransom Riggs 'Miss Peregrine et les enfants particuliers'
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours (Avril 2018) La première Ombrune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inès Pomarine
Aigle pomarin
Aigle pomarin
avatar

Messages : 131
Emploi/loisirs : Chasser du Creux

MessageSujet: Cours (Avril 2018) La première Ombrune   Mar 10 Avr - 8:23





La première Ombrune
par Inès Pomarine

black pumpkin



- Bien sûr mon trésor, je te promet de rester là. Le prochain Conseil des Ombrunes n'a lieu que dans 6 mois.

- Vous avez parlé de quoi cette fois-ci mademoiselle ?

- De choses et d'autres, Annie...

Inès demeura songeuse. Annie se fit la réflexion que l'oiseau ne lui disait pas toute la vérité. Elle avait raison.

- Je te laisse rejoindre tes camarades dans la salle de cours, j'arrive tout de suite. J'ai quelque chose à récupérer dans la bibliothèque.

Arrivé de l'autre côté du château, Inès attrapa l'objet du cours de la semaine, un conte, ils n'en avaient pas eu depuis longtemps. Mais avant de repartir de l'autre côté du château, l'Ombrune s'adossa contre le montant de la porte, prenant quelques instants pour elle. Elle n'y croyait toujours pas, jamais elle ne pourrait se faire à la nouvelle qu'elle avait appris dans la boucle du carnaval touristique. Dorian Fitzgerald, son petit protégé, avait été kidnappé par les Estres. Un sort presque pire que la mort, en somme.
Dorian et Alice Fitzgerald étaient deux particuliers qu'elle avait recueillis pendant près de 10 ans à St Amans, sachant pertinemment qu'un jour ils finiraient par partir. Inès n'avait jamais vu un attachement pareil entre des enfants et un de leur parent. Leur mère était morte quand ils étaient petits et leur père – aveugle – était tout ce qui leur restait. Les jumeaux lui avait demandé de leur apprendre à mieux contrôler leur pouvoir (de puissants pouvoirs, Inès en savait quelque chose : à part eux, seules les Ombrunes contrôlaient le temps) et prévoyaient déjà de repartir une fois leur apprentissage terminé. Inès leur avait donc appris tout ce qu'elle savait, et avait été très heureuse d'apprendre qu'à leur sortie, ils avaient choisi de consacrer leur vie à la protection de leurs semblables.
En effet, depuis 2012 les jumeaux Fitzgerald combattaient les Estres et les Sépulcreux avec le groupe des Gardiens : un petit clan de particuliers adultes désireux de faire le bien. L’existence de ce groupe n'était pas sans risque, comme on pouvait s'en douter, ils étaient dans la ligne de mire de leurs ennemis ; et aujourd'hui Dorian en avait fait les frais.

L'oiseau essuya une larme et fila calmement dans la salle de cours. La disparition de son ex-élève la bouleversait et elle préférait ne même pas imaginer tout ce qu'on pouvait lui faire subir. Inès était persuadé que Dorian était toujours en vie, elle craignait également en revanche qu'on ne le garde vivant pour mieux étudier ses pouvoirs ou lui faire du mal : Dorian était un des particuliers les plus puissants qu'elle connaissait.
Chassant sa détresse d'une grande inspiration – ce problème ne concernait en rien les enfants, personne ne devait savoir – Inès entra dans la salle de classe. Elle était situé dans la tour ouest du château et donnait une vue imprenable sur le parc, le lac et l'église du village. Tous les enfants étaient présents et comme à chaque repas donné dans la salle à manger, ça faisait du monde.
Les 'cours' qu'elle donnait étaient pour la plupart de vrais moments de plaisir pour les enfants : il ne s'agissait pas ici d'interrogation écrite ou de contrôle de connaissances. Non, ici on apprenait l'histoire des particuliers, les différents contes et histoires qui les berçaient, les règles de vie des Syndrigastis, en somme.

- Bonjour les enfants.

Inès prit place à son bureau, proche d'une fenêtre donnant sur le parc, et posa le livre qu'elle venait d'aller chercher.

- Aujourd'hui nous allons parler d'un conte particulier. Et pas n'importe lequel, un des seuls qui raconte précisément la vérité. Enfin à deux trois branches près... Vous voyez de quoi je parle, les plus anciens ?

Jean – le premier particulier d'Inès – leva la main. Il n'avait pas entendu cette histoire depuis des années mais il la connaissait presque par cœur ; c'était une de ses préférés :

- La première Ombrune ?

- Exact, Jean. Dix points pour les garçons.

Inès adressa un sourire à Jean, un sourire qui en disait long : c'était aujourd'hui, plus que jamais, que sa promesse de ne jamais lire en elle devait être tenue. S'il découvrait pour Dorian, ce serait horrible.

- Cyrielle, Florence et Marc, vous ne devez pas connaître cette histoire, n'hésitez surtout pas à poser des questions si vous le souhaitez. Les autres aussi, ne soyez pas timides.

Inès se battait au quotidien pour que ses particuliers soient le plus heureux et épanouis possible : ça passait aussi par leur relation avec autrui. Mieux ils se sentaient intégrés, plus heureux ils étaient. A ce jour, Florence restait celle qui avait le plus de mal à se mêler aux autres, mais Inès le savait : avec le temps, tous les maux passaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cours (Avril 2018) La première Ombrune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de Sport [première classe arrivée]
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» Cours de sortilèges - 5ème année
» En avant première .... L'horaire 2017/2018
» Le boulangisme politique de Préval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants Particuliers :: Boucle de St Amans Valtoret - 8 août 1952 :: Le château :: La salle de classe-
Sauter vers: